Dans le domaine des transports, la Communauté de Communes mène une action conjointe avec d’autres collectivités territoriales. Celle-ci repose sur la mise en place d’alternatives à l’utilisation de la voiture individuelle. 

Les principaux documents de planification

Cette volonté de protéger l’environnement se traduit par la mise en place de documents de planification. Ils servent à cadrer et orienter la politique définie par la Communauté de communes.

Parmi eux, le Plan global de déplacement (PGD), approuvé en 2013, détermine les grands axes de travail pour les années à venir. Ses objectifs sont de limiter l’usage de la voiture individuelle, de développer les transports en commun et de favoriser les mobilités douces.

Autre exemple, un Schéma directeur vélo (SDV), élaboré courant 2022, présente une stratégie de développement du vélo jusqu’en 2032.

Développer de nouveaux services

En plus de ces documents de planification, de nouveaux services sont créés.

Le dispositif Rézo Pouce, réseau d’auto-stop organisé, a été déployé en 2021 sur l’ensemble du territoire.

Avec l’écotaxe, mise en place en 2012, la Communauté de Communes dispose d’un budget complémentaire.

Il lui permet de développer des modes de transports collectifs propres avec le Département de la Charente-Maritime. Ces véhicules fonctionnent toute l’année, avec une offre renforcée pendant l’été.