La Convention territoriale globale (CTG) favorise la coopération entre les différents acteurs d’un même domaine (petite enfance, jeunesse…) afin d’améliorer les services apportés aux habitants.

Début 2020, la Communauté de communes de l’île de Ré a signé, avec la Caf (Caisse d’allocations familiales), une Convention territoriale globale (CTG)

Ce partenariat renforce l’efficacité, la cohérence et la coordination des actions en direction des habitants d’un territoire. Si nécessaire, de nouveaux services peuvent être créés.

La CTG intervient dans les domaines de l’enfance/jeunesse, de la parentalité, de l’accès aux droits et à l’inclusion numérique.

L’exemple de la prise de compétence adolescence

Jusqu’en 2021, l’île de Ré disposait de deux centres d’accueil pour les ados. L’un, à La Flotte, était associatif ; l’autre, au Bois-Plage, était géré par la municipalité.

Ces deux structures sont dorénavant réunies sous une même entité, appelée « Ré jeunesse ». Sa création résulte de la prise de compétence « adolescence » par la Communauté de communes.

Une inscription unique permet aux jeunes d’accéder au centre de leur choix. Les tarifs, les horaires d’ouverture et les objectifs pédagogiques ont été harmonisés.

Enfin, pour équilibrer l’offre à disposition des ados sur l’ensemble du territoire, un nouveau centre a ouvert, en mars 2022, à Ars-en-Ré.