Arts et divertissements

 

Parce que le patrimoine a de multiples facettes et qu’il se cache parfois là où on ne l’attend pas, le Ministère de la Culture a choisi cette année de mettre en valeur l’histoire des loisirs et des divertissements.

 

Le divertissement, ou plutôt les divertissements, présentent depuis toujours de multiples facettes. De tous temps, et selon des formes diverses, les jeux et loisirs ont occupé une part importante du temps des enfants. Les adultes, pour leur part, ont également éprouvé le besoin de s’évader de leurs préoccupations quotidiennes. Le patrimoine des loisirs et des divertissements est donc très varié et abondant.

 

Au-delà des grandes architectures dédiées au divertissement, ce patrimoine est souvent modeste et ténu, et mérite d’être, dans les contextes les plus variés, y compris celui des fêtes ou carnavals de village, identifié et conservé, pour témoigner de la permanence d’une culture populaire, qui demeure très vivante, et qui mérite d’être transmise aux générations futures.

 

Découvrez le programme des Journées Européennes du Patrimoine 2019 sur l'Ile de Ré : 

 

Une EXPOSITION sur les divertissements rétais

Dans le cadre du thème national retenu pour cette 36e édition des Journées du Patrimoine, le Service Patrimoine de la Communauté de communes propose de se replonger dans l’histoire des fêtes et loisirs sur l’île de Ré. Au travers d’une sélection de cartes postales de la collection Héraudeau, acquise par la CDC en 2017, les grandes manifestations sportives du début du 20e siècle, les dancings et autres théâtres seront évoqués.

 

Cette exposition sera installée sur les panneaux de chantier de l’équipement culturel La Maline en cours de réhabilitation, ce chantier participant lui aussi à la construction de notre patrimoine du spectacle de demain.

 

 

 

 

Un VIDE-GRENIER pas comme les autres…

En partenariat avec la Mairie de Saint-Martin-de-Ré

Pour la mise en valeur du patrimoine de Saint-Martin-de-Ré et notamment de l’Ancien hôpital Saint-Honoré, siège de la Communauté de communes, les services Patrimoine et Culture propose le samedi 21 septembre à partir de 20h :

 

LE GRAND DEBARRAS - PETIT VIDE GRENIER NOCTURNE ET PITTORESQUE

Bricolé par la Cie OpUS et écarquillé par les OEILS

 

« Les vide-greniers sont des musées de plein air où se bricolent des mémoires faites de vieux objets. On y fait des trouvailles, on y échange des histoires au milieu d’objets de peu, des histoires que l’on partage à prix d’ami. La société marchande y sacrifie le prix de ses restes, commuant leur valeur économique en valeur de récit. »

Octave Debarry (vide-greniers. Philippe Gabel et Octave Debarry. Editions Créaphis).

 

Ceux qui viendront voir un vrai vide-greniers ne seront donc pas au bout de leurs surprises, et ceux qui viendront voir un spectacle verront différents spectacles au cours du spectacle, mais ils verront aussi le spectacle de ceux qui ne voient pas toujours où se trouve le spectacle…

 

 

 

 

 

Une ENQUETE sur fond de patrimoine…

Après le succès de la première édition du Cluédo patrimoine organisé en 2018 à Sainte-Marie-de-Ré, les équipes de la Communauté de communes repartent pour une nouvelle enquête au cœur de l’histoire rétaise. Rendez-vous le dimanche 22 septembre à La Couarde-sur-Mer.

 

« Nous sommes à La Couarde-sur-Mer en 1929. Celle que l’on surnomme Coquelicot, star incontournable de cabaret, est retrouvée morte sur la plage !

Elle devait jouer le premier rôle dans la dernière comédie musicale du célèbre compositeur Pascal Lalaland. Tous les membres de l’équipe artistique sont sous le choc ! Qui a tué Coquelicot ? Pourquoi ? Comment ? »

 

Cette aventure à vivre en famille sera l’occasion de mettre en lumière le patrimoine du village de La Couarde-sur-Mer, station balnéaire en vogue dès la fin du 19e siècle.

 

Découvrez le programme des Journées Européennes du Patrimoine 2019 sur l'Ile de Ré :