Une pelle de chantier est arrivée par la mer, ne pouvant passer par le pont du fait des restrictions de circulation liées à la rupture d'un câble.

 

Dans le cadre du PAPI, à Rivedoux–plage, les travaux de réaménagement de la digue du Bourg nécessitent l’utilisation d’une pelle de chantier pour battre des palplanches.

 

Initialement, cet engin de chantier devait passer par le pont, fixé sur un camion. Suite à la rupture d’un câble, la circulation a été réglementée et le pont, interdit à certains véhicules dont le tonnage est supérieur à 38 tonnes. La pelle de chantier ne pouvant alors plus arriver par le pont, la décision fut prise de la faire venir par la mer.

 

Le jeudi 4 octobre, un bateau du département, La Trézence, est allé la chercher à Dolus-d’Oléron et l’a transportée par voie maritime jusqu’aux abords de Rivedoux.

 

Un débarquement assez spectaculaire et inhabituel a eu lieu sur les côtes rétaises. La pelle de chantier est sortie du bateau tranquillement et a roulé quelques mètres dans l’eau avant d’arriver jusqu’au sable.

 

Les travaux vont ainsi pouvoir se poursuivre et la pelle de chantier repartira à nouveau par la mer dans une quinzaine de jours.

 

Arrivée de la Grue à Rivedoux

© CdC Ile de Ré© CdC Ile de Ré© CdC Ile de Ré© CdC Ile de Ré© CdC Ile de Ré© CdC Ile de Ré© CdC Ile de Ré© CdC Ile de Ré