Quelques nouveautés en cette rentrée du côté du SIG : la prise de vue aérienne 2018 est en ligne et un nouveau logiciel SIG web va bientôt être généralisé à l'ensemble des utilisateurs.

 

La prise de vue aérienne millésime 2018 vient d’être livrée.

Elle s’accompagne d’un MNT* qui va permettre de mettre à jour certaines données altimétriques du territoire. Cette photo de haute qualité réalisée par l’Europe vue du Ciel à bord du Green Observer sera utilisée quotidiennement par les agents de la Communauté de Communes, des communes mais aussi de nos partenaires comme outil d’aide à la gestion et à la décision dans des études portant sur les thématiques de l’aménagement, le PLUi, les pistes cyclables, l’environnement, la défense des côtes …

 

En parallèle, les 4 digues PAPI dont les travaux sont finalisés (ou en cours de finalisation) ont été modélisées en 3D. La Collectivité possède donc une image zéro de ces ouvrages et pourra s’y appuyer pour suivre leur évolution (notamment dans le cadre de la GEMAPI)

 

 

*Un Modèle Numérique de Terrain (MNT) est une représentation 2,5D de la surface d'un terrain ou d'une planète, créée à partir des données d'altitude du terrain. Le MNT ne prend pas en compte les objets présents à la surface du terrain tels les plantes et les bâtiments.

 

 

 

La Collectivité se dote d’un nouveau logiciel S.I.G. WEB

Toujours en Open Source**, le logiciel S.I.G. WEB a évolué vers une version plus fluide et plus simple d’utilisation. Le graphisme a évolué et les fonctionnalités bien qu’identiques ont été repensées. Plus ouvert, il permet de consulter des données externes via des flux WMS***

 

Les services Mer et Littoral, PLUi et environnement ont commencé à s’approprier ce nouvel outil. A terme, c’est l’ensemble des utilisateurs qui migreront vers cette solution. C’est à partir de ce logiciel que les communes renseigneront, à l’avenir, les administrés sur les questions d’urbanisme et des autres thématiques présentes dans le SIG (voirie, cimetière, éclairage …).

 

Des formations seront organisées pour que chacun retrouve un environnement de travail lui correspondant.

 

Ce projet vous sera détaillé prochainement.

 

**Le Code source du logiciel est accessible à tous. Les développements commandés par une collectivité sont mis dans un pot commun et redistribués aux utilisateurs du logiciel sans coûts supplémentaires.

***Le Web Map Service, WMS permet d'importer des couches d'informations cartographiques à partir de serveurs de données extérieures à la CdC (Région, SDIS, IGN...)