La dernière réintroduction de 3000 larves de homards a eu lieu le 19 juin 2017. Le projet se poursuit désormais avec l'observation des homards dans leur milieu naturel et une phase d'étude sur 5 ans.

 

Pour cette dernière réintroduction, les classes de CP de La Flotte, du Bois-Plage et de Rivedoux se sont retrouvées pour une matinée d'animation avant de rejoindre le Port de Saint-Martin et d'assister à l'ultime embarquement des homards.

 

Le 1er août 2013 débutait le programme scientifique de réintroduction du homard sur L'ile de Ré financé par l'écotaxe. Sur 5 ans, ce projet a permis de réintroduire 15 000 larves de homards, dans leur milieu naturel (3000 par an). Les homards réintroduits sont des homards européens ou Homarus gammarus (espèce naturellement présente sur la côte Atlantique), provenant de l'écloserie anglaise The National Lobster Hatchery à Padstow dans les Cornouailles.

 

En parallèle de ce programme scientifique, une opération de parrainage a été lancée pour sensibiliser les enfants et leurs parents sur les dommages subis par certaines espèces en raison de la dégradation progressive du milieu océanique, à ce jour, 2507 homards ont été parrainés. 

 

Tout au long de ces 5 ans, les écogardes de la Communauté de Communes ont dispensé auprès de quelques 2000 enfants des animations sur le homard et son milieu naturel.

 

Depuis 2014, une démarche participative a été lancée afin de récolter des données sur les homards pêchés ou bien observés. On relève 4 observations de homards en 2014, 86 en 2015 et 98 en 2016.

 

Le suivi va se prolonger sur 5 ans avec des analyses génétiques pour identifier les homards réintroduits et déterminer les habitats naturels favorables à l'espèce autour de l'Ile de Ré. Cette étude est réalisée par CREOCEAN.

 

 

Réintroduction des homards 2017

© CdC Ile de Ré© CdC Ile de Ré© CdC Ile de Ré© CdC Ile de Ré© CdC Ile de Ré© CdC Ile de Ré© CdC Ile de Ré© CdC Ile de Ré© CdC Ile de Ré© CdC Ile de Ré© CdC Ile de Ré© CdC Ile de Ré