Accueil > Défense des côtes > Observatoire du littoral

Dans le cadre de l’axe 1 du PAPI, « Amélioration de la Connaissance et de la Conscience du Risque », la Communauté de Communes a mis en place, avec la collaboration du bureau d’études CASAGEC Ingénierie, un observatoire du littoral de l’Ile de Ré.

 

Ce projet s’inscrit dans le cadre de trois projets complémentaires :

 

un projet de création d’un observatoire des risques littoraux prévu dans le cadre du Programme d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI) pour l’Île de Ré (ACTION 1.5),

 

un projet de réalisation d’un programme de définition de la vulnérabilité des cordons dunaires jouant un rôle de digue et avec enjeux arrières face aux tempêtes extrêmes prévu dans le cadre du Programme d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI) pour l’Île de Ré (ACTION 1.6),

 

un projet d’amélioration de la connaissance du comportement hydro sédimentaire du littoral de l’Île de Ré.

 

Il concerne plus particulièrement l’érosion des plages et la dynamique des cordons dunaires de l’Ile de Ré qui constituent une problématique majeure en termes de risques de submersion.

 

Les actions menées dans le cadre de l’observatoire consistent en :

 

Un suivi pluriannuel (levés topographiques et photographiques) de l’ensemble des plages et cordons dunaires de l’Ile de Ré. Les levés sont réalisés 2 fois par an lors des grandes marées d’avril et octobre et suite à des évènements exceptionnels.

 

Un suivi bathymétrique dans l’optique d’appréhender l’évolution des fonds et ainsi établir des liens avec l’évolution du trait de côte. 4 secteurs sont concernés par ce suivi (pointe de Sablanceaux, Banc du Bûcheron, Fosse de Loix, Fier d’Ars)

 

Une étude de modélisation numérique hydro-sédimentaire du littoral de l’Ile de Ré permettant d’interpréter les processus d’évolution des secteurs faisant l’objet des suivis. Ce modèle devra ainsi permettre :

 

- de proposer des prévisions « temps réel » de houle,

- de caractériser précisément les niveaux d’eau dynamiques sur la façade exposée aux vagues et d’appréhender les efforts sur les ouvrages,

- d’améliorer les connaissances relatives à la dynamique des sédiments non-cohésifs des plages exposées aux vagues et des baies du Fiers d’Ars et de la Fosse de Loix

 

L’installation de  stations météorologiques et d’un marégraphe permettant de suivre les conditions climatiques et océanographiques en temps réel

 

Consultez le site de l'observatoire du littoral