Accueil > Défense des côtes > D'hier à aujourd'hui

L’Ile de Ré est un territoire très exposé aux assauts de l’océan.

Aussi loin que remontent les connaissances historiques, 57 vimers (nom donné sur l’Ile de Ré aux épisodes de tempêtes accompagnés de submersions marines) ont été recensés entre 1525 et 1941. Depuis 1941, il n'y eu aucun vimer significatif jusqu'à Xynthia en février 2010.

 

Icône PDFFrise des digues